Mobilité et Qualité de Vie

RELAXfit ZithaAktiv
16. Dezember 2015
Journée Porte Ouverte
10. Februar 2016

Mobilité et Qualité de Vie

Tant que nous sommes jeunes et en bonne santé nous considérons comme évident que tout déplacement se passe de façon légère et sans effort. Le lever matinal, la prise de douche, la descente à la cuisine pour préparer le café, tout nous semble évident. Le jogging autour du quartier, l’achat du journal au kiosque et la fréquentation des cours de yoga nous paraissent évidents. Prendre la voiture pour aller déjeuner avec des copains, s’arrêter en route pour quelques achats urgents, porter les sacs à la voiture garée au sous-sol d’un parking ne représentent aucun défit.

La description de ces activités en apparence banales dans la vie quotidienne d’un adulte en bonne santé se base sur le fonctionnement intact de tout un agencement de compétences physiques et psychiques essentielles pour mobiliser la force, l’équilibre, la coordination et la mouvance adéquates. La majorité d’entre nous exécutent ces tâches au quotidien sans se soucier de ce qui peut arriver à un âge plus avancé, quand les aptitudes physiques et psychiques se fragilisent dues à divers problèmes de santé.

La limitation de la mobilité concerne un tiers des personnes au-delà de 65 ans. Au début un petit ralentissement est souvent banalisé et le comportement est vite adapté par des déplacements moins fréquents ou l’utilisation d’aides techniques. Le risque du cercle vicieux est bien réel, car la régression de la mobilité est à l’origine de changement de comportements. Une mobilité réduite entraine souvent une prise de poids, une diminution de l’exercice physique, un isolement social, une tendance dépressive et s’en suivent souvent des aggravations de pathologies latentes. Considéré au départ comme un petit problème lié par exemple à des douleurs articulaires, cette tendance à la mobilité réduite va très vite s’aggraver en absence d’interventions concrètes. Une mobilité réduite est souvent à l’origine d’une perte progressive de l’autonomie, liée elle à une régression importante de la qualité de vie.

Au CeM² nous proposons l’analyse des aptitudes à la marche, nous examinons de plus prêt l’équilibre, la coordination, l’endurance et la force musculaire en rapport avec les facteurs de risques individuels.

L’équipe des thérapeutes experts en mobilité a établi des programmes de remise en forme adaptés aux capacités individuelles et vise des objectifs réels fixés ensemble avec les participants. Au rythme de deux fois par semaine et pendant une durée minimale de 8 semaines des exercices combinent la reconstruction musculaire avec l’équilibrage neuro-sensoriel . Les résultats obtenus permettent d’optimiser le bien-être et de regagner la confiance en soi, critères indispensables à une meilleure qualité de vie.

Dr Carine Federspiel , Médecin Gériatre

Réf : Harvard Medical School Special Health Report, Mobility and Independence, December 2015