Les seniors sont actifs ! Le Luxembourg en milieu de classement

Senior Couple Exercising In Park

L’enquête SHARE menée par le Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER) tendrait à prouver que les seniors sont effectivement actifs. Une bonne nouvelle donc quand on sait que la sédentarité, ou le manque d’activité physique, est considérée comme le quatrième facteur de risque de mortalité au niveau mondial (selon l’OMS).

 

La réduction de 10% du niveau de sédentarité d’ici 2025 a été inscrite parmi les cibles à atteindre dans le Plan d’action mondial de l’OMS pour la lutte contre les maladies non transmissibles 2013-2020.

 

En 2015, près de la moitié des résidents luxembourgeois de 50 ans et plus pratiquent une activité physique de manière soutenue au moins une fois par semaine. Le Luxembourg se place d’ailleurs en milieu de classement parmi les pays participant à SHARE, derrière les pays nordiques comme le Danemark (61%) et la Suède (59%), et devant les pays méditerranéens comme l’Espagne (27%), le Portugal (36%) et l’Italie (35%).

 

La pratique de l’activité physique diffère selon le genre et diminue avec l’âge :

– les hommes sont en effet plus nombreux que les femmes à pratiquer une activité physique soutenue au moins une fois par semaine (54% contre 45% au Luxembourg) ;

– 64% des hommes de 50 à 59 ans résidant au Luxembourg pratiquent une activité physique soutenue contre 38% de ceux âgées de 70 ans et plus. Chez les femmes, cette diminution est encore plus marquée.

 

Jean-Paul STEINMETZ, Psychologue

 

Source : MediQuality, accédé le 11.03.2019