L’équilibre chez les personnes âgées.

person walking through the forest in nature. Healthy life style. Boots in the foreground

Le mot « équilibre » est souvent utilisé pour décrire la stabilité observée et ressentie quand l’individu est assis ou debout. Un bon équilibre veut dire que la personne est capable de tenir une position du corps confortablement tout en performant d’autres activités essentielles comme la marche, monter les escaliers ou tenir debout.

Différents organes doivent travailler ensemble pour maintenir un bon équilibre comme : les yeux, le système vestibulaire (le centre d’équilibre dans l’oreille) et la proprioception (des neurones qui se trouvent dans les muscles et les articulations).

Quand les individus approchent un certain âge soit les organes sensoriels perdent naturellement leurs fonctions soit ils sont plus à risque de développer des maladies qui peuvent causer des problèmes d’équilibre. Les symptômes les plus importants signalant des problèmes d’équilibre comprennent des signes d’instabilité en étant debout ou assis, un sentiment d’insécurité et d’instabilité chez le patient et des vertiges.

Etant donné que 70% des problèmes d’équilibre sont liés à l’âge, le maintien d’un bon équilibre pendant les tâches quotidiennes comme le ménage, faire la cuisine et les tâches d’hygiène (douche etc.) est essentiel pour assurer l’indépendance au quotidien.

De plus, l’équilibre est essentiel en tant que prévention de blessures liées aux chutes. De nos jours, différentes méthodes comme la kinésithérapie, l’alimentation saine et les médicaments peuvent aider à maintenir l’équilibre et la stabilité chez les personnes âgées. Ces personnes peuvent donc bénéficier d’exercices d’équilibre réguliers, de renforcement des muscles du tronc et d’activités à l’intérieur et à l’extérieur dans le but de réduire le risque de chute et de blessures tels que des fractures des os.

Le désir de maintenir un bon équilibre chez les personnes âgées est donc justifié par le fait que ceci peut leur permettre de maintenir leur autonomie quotidienne, réduire le risque de chutes et donc les blessures associées aux chutes, avoir une bonne stabilité articulaire et les inciter à maintenir une activité physique.

Ibrahim ALJALOUD

Kinésithérapeute ZithaMobil