L’occupation à la base du sentiment de performance et de participation

High Performance concept - Performance level control button on high position. 3d rendering

L’occupation est un aspect important à toute personne, indépendamment de l´âge : on y associe une certaine indépendance et autonomie dans les activités ou tâches journalières ou la capacité à exécuter ses rôles habituels. Une occupation significative et satisfaisante favorise la performance et la participation, qu´elle soit socio-culturelle, personnelle ou professionnelle et peut promouvoir un sentiment de bien-être et agir sur la santé et la qualité de vie.

Le focus sur l’occupation est un atout spécifique des ergothérapeutes et s’associe à leur vue globale et holistique du client lors de la prise en charge. Pour eux, l’occupation est généralement à la base de tout processus thérapeutique : savoir accomplir une activité ou tâche, signifie être performant et participatif vis-à-vis de soi-même et de son environnement. Cependant, tout changement au niveau des capacités personnelles (p.ex. maladie), du choix des activités journalières ou des circonstances environnementales peut affecter le niveau ou la qualité de l’occupation : si on ne peut éventuellement plus suivre ou effectuer ses tâches habituelles, la performance ou le sentiment de participation de la personne peut diminuer, le bien-être est réduit, on se sent « moins capable ».

Afin de pouvoir aider un client faisant face à un sentiment de perte de performance ou de participation, les ergothérapeutes se réfèrent fréquemment à différents modèles théoriques dont par exemple le modèle PEOP (« Person Environment Occupation Performance ») selon lequel la personne, son environnement et son occupation sont des éléments clés en thérapie. L’enjeu et l´interaction réciproque entre ces éléments contribuent à atteindre la participation, la performance et le bien-être. Il faut donc une certaine congruence entre les différents éléments.

L’interaction réciproque entre ces éléments (personne, environnement, occupation) est à considérer comme essentielle dans la prise en charge ergothérapeutique car elle permet d’agir à plusieurs niveaux afin de maintenir la congruence entre les différents éléments. Selon le cas, il s’agit à rétablir soit les capacités physiques ou cognitives soit de changer des éléments environnementaux afin d’améliorer l’exécution d’une tâche (occupation). Dans d’autres cas, il s´agit à apprendre au client des techniques de compensation afin de pouvoir mener à la fin une tâche ou de l´accompagner à choisir et découvrir de nouvelles occupations pouvant lui rendre satisfaction et rétablir le sentiment de performance.

La prise en charge des clients au ZithaAktiv reflète, en partie, les idées du modèle PEOP. Les buts personnels des clients sont associés aux buts généraux des cours de telle manière que chaque personne comprenne l’enjeu entre les trois éléments. Le sentiment « d’être capable de » est essentiel pour maintenir la motivation et la confiance envers les activités à réaliser et ce davantage auprès des personnes âgées qui font de plus en plus face à la perte de leur sentiment d’indépendance ou d’autonomie, donc de leur performance et participation.

Myriam WIRTZ,

Ergothérapeute

 

Références:

  • „Klienten und ihr System im Detail betrachten“ in Ergopraxis, 2019, 11-12.19, pp. 30-36
  • MARGOT-CATTIN Isabel., Le modèle Personne-Environnement-Occupation-Performance, in Les modèles conceptuels en ergothérapie, 2e édition, Louvain-la-Neuve, De Boeck Supérieur, 2017, pp. 63-72